NetScaler Application Delivery Management Service

Gestion des partitions d’administration des instances NetScaler

Vous pouvez configurer des partitions d’administration sur vos instances Citrix Application Delivery Controller (NetScaler) afin que différents groupes de votre organisation se voient attribuer des partitions différentes sur la même instance NetScaler. Vous pouvez désigner un administrateur réseau pour gérer plusieurs partitions sur plusieurs instances NetScaler.

NetScaler ADM permet de gérer facilement toutes les partitions détenues par un administrateur à partir d’une console unique. Vous pouvez gérer ces partitions sans perturber d’autres configurations de partitions.

Pour permettre à plusieurs utilisateurs de gérer différentes partitions d’administration, vous devez créer des groupes, puis affecter des utilisateurs et des partitions à ces groupes. Pour plus d’informations sur la création d’un groupe ou d’un utilisateur, consultez [Créer un utilisateur] (/en-us/citrix-application-delivery-management-service/setting-up/configuring-role-based-access-control.html #configure -Users-on-NetScaler ADM) et [Créer un groupe] (/en-us/citrix-application-delivery-management-service/setting-up/configuring-role-based-access-control.html #configure -Groups-on-NetScaler ADM).

Un utilisateur peut afficher et gérer uniquement les partitions du groupe auquel il appartient. Lorsque vous découvrez une instance NetScaler, les partitions d’administration configurées sur cette instance NetScaler sont automatiquement ajoutées au système. Chaque partition d’administration est considérée comme une instance dans NetScaler ADM.

Afficher les partitions d’administration

Supposons que vous disposez de deux instances NetScaler VPX et que deux partitions d’administration sont configurées sur chaque instance. Par exemple, l’instance NetScaler 10.xx.xx.160 possède les partitions 1 et 2 et l’instance 10.xx.xx.20 possède une première partition et une deuxième partition.

Procédez comme suit pour afficher les partitions d’administration :

  1. Accédez à Infrastructure > Instances > NetScaler.

  2. Dans l’onglet VPX, cliquez sur Partitions.

    Partitions d'administration NetScaler

Par exemple, lorsque vous créez un groupe avec les conditions suivantes :

  • Dans l’onglet Paramètres d’autorisation, les instances « 10.xx.xx.20 secondes partition » et « 10.xx.xx.160-partition-1 » sont sélectionnées.

    Sélectionnez les partitions d'administration

  • « User1 » est affecté au groupe.

    Attribuer un utilisateur

L’utilisateur1 ne peut afficher et gérer que les partitions ajoutées au groupe. Toutefois, les partitions qui ne sont pas ajoutées au groupe sont limitées à l’utilisateur même si elles appartiennent aux mêmes instances.

Dans cet exemple, 10.xx.xx.20-first-partition et 10.xx.xx.160-partition-2 sont restreints. Parce que les instances ne sont pas ajoutées au groupe auquel l’utilisateur est affecté.

Si vous souhaitez qu’un autre utilisateur gère les partitions d’administration 10.xx.xx.20-first partition et 10.xx.xx.160-partition-2, créez un groupe avec les conditions suivantes :

  • Dans l’onglet Paramètres d’autorisation, sélectionnez les instances 10.xx.xx.20-première partition et 10.xx.xx.160-partition-2.

  • Attribuez l’utilisateur requis au groupe.

Ce groupe permet à l’utilisateur assigné de visualiser et de gérer les partitions d’administration sélectionnées.

Afficher la différence dans l’historique des révisions

La différence entre l’historique des révisions d’une partition d’administration vous permet de visualiser la différence entre les cinq derniers fichiers de configuration d’une instance NetScaler partitionnée. Vous pouvez comparer les fichiers de configuration les uns avec les autres (exemple : Révision de configuration - 1 avec Révision de configuration -2) ou avec la configuration en cours d’exécution ou enregistrée avec Révision de configuration. Avec les différences de configuration, les configurations de correction sont également affichées. Vous pouvez exporter toutes les commandes correctives dans votre dossier local et corriger les configurations.

Pour afficher la différence dans l’historique des révisions :

  1. Accédez à Infrastructure > Audit de configuration. Le tableau de bord de l’audit de configuration affiche différents rapports. Cliquez sur le numéro affiché au centre du graphique en donut.

    Tableau de bord audit de configuration

  2. Sélectionnez l’instance NetScaler partitionnée.

  3. Dans la zone Action, cliquez sur Diff Historique des révisions.

    différence dans l'historique des versions

  4. Dans la page Diff de l’historique des révisions, sélectionnez les fichiers que vous souhaitez comparer. Par exemple, comparez la configuration enregistrée avec la révision de configuration 2, puis cliquez sur Afficher la différence de configuration.

    Vous pouvez ensuite visualiser les différences entre les cinq derniers fichiers de configuration pour l’instance NetScaler partitionnée sélectionnée. Voici un exemple de partition d’administration qui a trois configurations enregistrées :

    Configurations enregistrées

    Vous pouvez également afficher les commandes de configuration corrective et exporter ces commandes correctives dans votre dossier local. Ces commandes correctives sont les commandes qui doivent être exécutées sur le fichier de base pour obtenir la configuration à l’état souhaité (fichier de configuration utilisé à des fins de comparaison).

    Commandes de configuration correctives

Les configurations enregistrées sur une partition d’administration et l’instance sont différentes. Dans l’exemple suivant, l’instance 10.xx.xx.20 a cinq configurations enregistrées où la partition d’administration de cette instance a trois configurations enregistrées différentes :

Différence de l'historique de révision de la partition d'administration

Afficher le modèle par rapport à la différence d’exécution

Les modèles d’audit pour la partition vous permettent de créer un modèle de configuration personnalisé et de l’associer à une instance de partition. Toute variation de la configuration en cours d’exécution de l’instance avec le modèle d’audit est affichée dans la colonne « Modèle vs Running diff » de la page Rapports d’audit . Avec les différences de configuration, les configurations de correction sont également affichées. Vous pouvez également exporter toutes les commandes correctives dans votre dossier local et corriger les configurations.

  1. Accédez à Infrastructure > Audit de configuration. Le tableau de bord de l’audit de configuration affiche différents rapports. Cliquez sur le numéro affiché au centre du graphique en donut.

    Audit de configuration

  2. Dans la page Rapports d’audit, cliquez sur le lien hypertexte Diff Existe sous la colonne Modèle vs Exécution de Diff.

    S’il existe une différence entre le modèle d’audit et la configuration en cours d’exécution, la différence est affichée sous forme de lien hypertexte. Cliquez sur le lien hypertexte pour afficher les différences s’il y en a. Avec les différences de configuration, les configurations de correction sont également affichées. Vous pouvez également exporter toutes les commandes correctives dans votre dossier local et corriger les configurations.

    Modèle vs différence en cours d'exécution

Pour exporter le rapport de ce tableau de bord :

Pour exporter le rapport de cette page, cliquez sur l’icône Exporter en haut à droite de cette page. Sur la page Exporter, vous pouvez effectuer l’une des opérations suivantes :

  1. Sélectionnez l’onglet Exporter maintenant . Pour afficher et enregistrer le rapport au format PDF, JPEG, PNG ou CSV.

  2. Sélectionnez l’onglet Planifier l’exportation. Pour planifier le rapport quotidiennement, hebdomadaire ou mensuel et envoyer le rapport par e-mail ou par un message de marge.

Remarque

  • Si vous sélectionnez Périodicité hebdomadaire, veillez à sélectionner les jours de semaine pendant lesquels vous souhaitez que le rapport soit planifié.
  • Si vous sélectionnez Récurrence mensuelle, assurez-vous de saisir tous les jours où vous souhaitez que le rapport soit planifié, séparés par des virgules.
Gestion des partitions d’administration des instances NetScaler